SYLVIE PHAM LUMIERE

La sophrologie pour un lâcher prise émotionnel

Méthode de relaxation et de gestion du stress,

qui aide à développer notre potentiel et à trouver un équilibre

mental et corporel.

Pourquoi faire de la sophrologie ? 

Dans le cadre d'une thérapie brève, la sophrologie est une méthode d’accompagnement qui vise à améliorer le bien-être, le potentiel ou la qualité de vie des personnes suivies.

Méthode exclusivement verbale et non tactile, la sophrologie emploie un ensemble de techniques qui vont à la fois agir sur le corps et sur le mental.

Elle combine des exercices qui travaillent à la fois sur la respiration, la décontraction musculaire et l’imagerie mentale (ou visualisation).

Toutes ces techniques permettent de retrouver un état de bien-être et d’activer tout son potentiel.

 

La sophrologie permet d’acquérir une meilleure connaissance de soi et d’affronter les défis du quotidien avec sérénité.

Champ d'application :

 

  • Gestion du stress

  • Maitrise des émotions

  • Troubles alimentaires, addictions

  • Préparation à un événement ( examen, entretien, accouchement)

  • Problème de sommeil

Méthodes utilisées : 

La sophrologie est un accompagnement mêlant plusieurs techniques de relaxations : d' exercices respiratoires, d'exercices dynamiques, de visualisations et pensées positives afin d'améliorer votre développement personnel permettant d'apprendre à gérer sa respiration, de dynamiser son rapport au corps, d'améliorer ses capacités de concentration et de mémoire, à mieux gérer votre stress, à mieux appréhender une situation ( séparation, préparation d'un examen, permis de conduire ou d'un accouchement ).

 

Le but étant d'atteindre un bien-être durable.

Les bienfaits de la sophrologie

Le terme SOPHROLOGIE, inspiré du grec ancien*, signifie étude de l’harmonisation de la conscience.

La sophrologie est une méthode psychocorporelle utilisée comme technique thérapeutique ou vécue comme une philosophie de vie. Elle a été conçue en 1960 par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo et est inspirée de techniques occidentales comme orientales.

La sophrologie de 1967  devient la méthode originale en s’inspirant d’autres techniques : 

  • la « méthode Coué » (pensée positive), 

  • la « relaxation progressive de Jacobson » (relâchement des tensions musculaires), 

  • le « training autogène de Schultz « ( autorelaxation par la suggestion ), 

  • la phénoménologie (apprentissage du non jugement), 

  • le yoga (stimulation de la respiration et relâchement musculaire) et le zen (pratique de la méditation) viennent enrichir les bases hypnotiques de la sophrologie.